Mon engagement

Madame, Monsieur, cher•es habitant•es des 18ème et 17ème arrondissements,

La volonté d'être utile et de servir est le sens de ma vie. J'y mets tout mon engagement au quotidien. C'est pourquoi j'ai décidé d'être candidate pour vous représenter à l'Assemblée nationale.

Et si certains préfèrent être en marche, moi, j’ai toujours préféré courir. Vite. 

Ayo1_edited.jpg
_MG_9098.jpg

Membre de l’Équipe de France d'athlétisme et de la commission des athlètes de haut-niveau du comité olympique, j'ai la fierté d'avoir offert à mon pays un titre de vice-championne d’Europe en 4x100 mètres et d'avoir plusieurs fois demi-finaliste olympique. J'ai aussi la chance et la détermination d'avoir poursuivi des études dans divers domaines liés à la santé.

 

Ces réussites qui ont commencé notamment à Championnet Sports, je les dois au quartier de la Porte de Saint-Ouen où j'ai grandi et dans lequel je vis. Mère de deux enfants, je connais les questions de vie au quotidien qui sont aussi les vôtres. Car je ne conçois pas l'action publique sans connaître les préoccupations des citoyens que l'on veut représenter.

 

Comment peut-on penser pouvoir parler et décider en votre nom sans vivre dans nos quartiers, sans y être présent régulièrement ? C'est pourtant le bilan du député actuel qui a accompagné les décisions les plus néfastes depuis 2017 comme la baisse des APL ou la suppression de l'ISF, sans rien apporter pour les habitants de nos arrondissements.

En 2020, j'ai décidé de m'engager localement et suis aujourd'hui Maire adjointe du 18ème arrondissement en charge de la santé. A ce titre, j'ai eu notamment la responsabilité de répondre aux enjeux de la crise sanitaire en permettant aux habitant.e.s d’avoir au sein de notre mairie du 18e un centre de dépistage et de vaccination contre la Covid que nous avons ouvert en janvier 2021.

J'ai cette volonté d'être utile et de concrétiser le plus d'idées qui répondent aux préoccupations quotidiennes de nos quartiers. En particulier, l'avenir des jeunes est ma priorité, qu'il s'agisse de l’École ou de l'insertion professionnelle.

Aujourd'hui, je veux aller encore plus loin car les élections législatives sont particulièrement importantes pour notre pays. Femme de gauche et écologiste, je ne peux me résoudre à ce que des étiquettes politiques décident seules, sans lien avec la réalité de terrain, de qui doit vous représenter.

Députée, je soutiendrai demain les initiatives d'une gauche diverse qui sait faire émerger les talents nombreux dans nos quartiers. En effet, je veux rendre à la France qui m'a permis mon parcours de vie mon énergie et ma détermination.

Pour cela, j'ai besoin de vous, de votre soutien pour permettre de nouveau que nos quartiers aient une voix qui porte à l'Assemblée nationale.

AI FSGT_Arrière flou_edited.jpg