• Augmenter le budget des missions locales pour que nous n'ayons plus de jeunes sans emploi et/ou sans formation (missions de solidarité intergénérationnelle, aide aux personnes en situation de handicap ou de personnes en difficulté)

  • Augmenter le Smic à hauteur de 1400€ net/mois

  • Mettre en place d'une dotation d’autonomie pour les jeunes de 800€ par mois pendant 5 ans

  • Rétablir l'ISF pour financer la transition écologique

  • Rendre gratuit une quantité minimum d'eau, de gaz et d'électricité et rendre les tarifs progressifs

  • Abandonner de la reforme Borne sur l'Assurance-Chômage

  • Automatiser le versement des aides et prestations sociales afin de lutter contre le non-recours

  • Assurer les mêmes droits (congé maternité, retraite, indemnités journalières...) aux travailleurs ubérisés en leur donnant un statut de salarié

  • Instaurer le droit à l’alimentation en attribuant une allocation (150€ minimum)

  • Ramener l'âge de la retraite à 60 ans

Oser  réduire les inégalités

 Mes 60 premières mesures 

Oser défendre notre service public et le tissu associatif

  • Soutenir le tissu associatif local qui effectue des missions d'utilité publique en maintenant les subventions pour lutter contre la diminution des moyens par la région et sortir de la logique d'appel à projets

  • Lancer un plan d’investissement d’1 milliard d’€ sur le quinquennat pour rénover et construire des équipements sportifs, prioritairement dans les territoires qui en sont dépourvus, pour faciliter l’accès à la pratique sportive de leurs habitants, comme en outre-mer, dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville et dans les zones de revitalisation rurale

  • Créer un comité d’évaluation de situations des enfants en difficulté au sein des conseils locaux de santé mentale en lien avec les professionnels de santé et les personnels de l’éducation national pour accompagner ces élèves

  • Augmenter les salaires des professionnels de santé, du médico-social et de l’éducation, augmenter les effectifs de médecins, d’infirmiers et psychologues scolaires, créer 100 000 postes de soignant-es en cinq ans et sortir de la tarification à l'acte et de la logique de rentabilité de l'hôpital public

  • Re-créer des services publics de proximité et créer des postes de médiateurs sociaux dans les communautés professionnelles territoriales de santé

  • Donner plus de moyens pour la santé mentale, cesser la fermeture d’hôpitaux et la réduction du nombre de lits d’hôpitaux

  • Rembourser le sport santé, ou « sport sur ordonnance », grâce à la Sécurité sociale

  • Aide au maintien à domicile de nos aîné-es et amélioration des conditions de travail des auxiliaires de vie sociale

  • Ouvrir 500 000 places en crèche et modes de garde adaptés sur cinq ans

Oser redonner la fierté à notre école et notre université

  • Instaurer la gratuité de l’université, de la licence au doctorat

  • Revenir à une semaine de 4 jours pour les élèves en maternelle et en primaire avec accueil de loisir le mercredi

  • Rendre effectif le respect des 3 heures d’éducation physique et sportive à l’école élémentaire en finançant les interventions des clubs sportifs dans les établissements scolaires et en permettant l’ouverture de 300 sections sportives supplémentaires, conciliant études et pratiques sportives renforcées, afin de favoriser la réussite scolaire et sportive des élèves. Renforcer les coopérations entre le mouvement sportif fédéral, le sport scolaire et l’éducation physique et sportive

  • Renforcer les moyens des métiers d’accompagnement scolaire : plan de CDIsation des accompagnants d'élèves en situation de handicap, augmenter les effectifs de la vie scolaire et conseillers et conseillères d’orientation

  • Rehausser le niveau d’investissement dans la recherche à 3% du PIB

  • Supprimer Parcoursup et le décret bienvenu en France (augmentation des frais d'inscription des étudiants étrangers) et abroger la loi LPR (Loi de Programmation de la recherche)

  • Réduire partout les effectifs par classe pour faire mieux que la moyenne européenne, actuellement à 19 élèves par classe

  • Rattraper et mettre fin au gel du point d’indice, revaloriser les grilles salariales en lien avec les organisations syndicales

Oser défendre l’accès à un logement décent et salubre

  • Instaurer un permis de louer pour lutter contre les logement insalubres

  • Construire 200 000 logements publics par an pendant cinq ans en respectant les enjeux de la transition écologique

  • Mettre en place une garantie universelle des loyers créant un filet de sécurité pour le locataire concernant les loyers impayés

  • Taxer la spéculation immobilière à un tarif progressif pour financer la lutte contre le logement indigne

  • Investir dans la rénovation globale des passoires thermiques au hauteur de 80% avant toute location

  • Éviter les hausses de loyers à la relocation et rétablir les aides publiques pour les HLM

  • Assurer l'accessibilité des logements pour toutes et tous, notamment pour les personnes en situation de handicap

  • Revaloriser les aides personnelles au logement (APL) au regard de l’inflation

  • Construire 15 000 logements étudiants supplémentaires par an, rénover et remettre aux normes de sécurité et environnementales les logements existants

  • Rehausser le seuil minimal de logements sociaux par commune (loi SRU) à 30 %, augmenter les sanctions contre les communes hors la loi et ordonner aux préfets de se substituer systématiquement aux maires défaillants

Oser lutter contre les violences sexistes et sexuelles

  • Investir 1 milliard d'€ pour lutter contre les violences sexuelles, notamment dans la formation des policiers et des magistrats

  • Agir contre l'inceste en éloignant d’office le parent quand il y a une plainte et accompagner l'enfant avec un soutien psychologique adapté

  • Créer une juridiction spécialisée pour les violences faites aux femmes qui sont jugées en 48h

  • Construire des logements d'urgence et investir dans la prise en charge les victimes de violences sexuelles et sexistes

  • Renforcer les moyens de l’autorité judiciaire consacrés au traitement des signalements des contenus illégaux sur des plateformes privées et au contrôle de leurs retraits effectifs

  • Décliner concept de la Maison des Femmes dans au moins une structure hospitalière départementale / régionale

  • Imposer et faire appliquer la parité entre les femmes et les hommes dans les directions des institutions politiques, administratives, économiques, syndicales et associatives

  • Soutenir la recherche médicale sur les maladies gynécologiques, notamment l'endométriose, afin d’améliorer leur prise en charge et leur traitement et la sensibilisation autour de cette maladie

  • Renforcer le planning familial et les associations qui agissent pour l’égalité

  • Faire respecter la Convention internationale des droits de l’enfant concernant la protection de l’enfance

Oser une transition écologique ambitieuse

  • Inscrire dans la Constitution la règle verte (ne pas prélever plus de ressources naturelles que ce que la planète génère) et la mettre en œuvre

  • Supprimer la TVA sur les produits bio et locaux, instaurer une taxe kilométrique sur les produits importés

  • Réinstaurer la consigne des bouteilles en verre pour permettre la réduction des déchets plastiques

  • Sortir du nucléaire et passer au 100% renouvelable d’ici 2050 et sortir des énergies carbonées en arrêtant les subventions aux énergies fossiles, notamment à l’étranger

  • Conditionner les aides aux entreprises au respect des enjeux de la transition écologique et créer une taxe carbone aux entreprises ayant une empreinte carbone élevée

  • Proposer un grand plan de formation à la reconversion des salariés vers les secteurs de la transition écologique

  • Bloquer les prix de l'énergie

  • Développer une Industrie française du photovoltaïque et des batteries basée sur le recyclage des métaux rares

  • Lutter contre la pollution de l'air et la pollution des sols, favoriser les études d'impact santé dans des projets de construction, de réaménagement de la circulation

  • Interdire les pesticides en particulier les néonicotinoïdes